Voyage Vietnam

  •  Adv photo

Visiter les merveilles du Népal le temps d’un trek

Surnommé « royaume des dieux », le Népal est une terre de culture et d’histoire. Un voyage au cœur de ce pays permet de flâner dans les montagnes, dans les jungles et dans les déserts.

Le Népal, une destination aux mille et une merveilles

Le Népal est un pays sans frontière maritime bordé par la Chine et l’Inde. Il possède des paysages variés composés de plaines, de plateaux et de montagnes. Un séjour sur ce territoire, c’est faire du trekking dans les sommets enneigés de Phari Lapcha de la vallée Gokyo, mais c’est aussi se promener dans le parc national de Chitwan et découvrir un quotidien rythmé de légendes et d’histoires divines.

La vallée de Katmandou et ses sites touristiques

Au cours de leur voyage au Népal, les globe-trotters pourront, entre autres, faire un trek d’une semaine dans la vallée de Katmandou. Cette dernière est située entre la chaîne de l'Himalaya et celle du Mahabharata. Elle couvre une surface de 570 km² avec une altitude qui varie entre 1 200 m et 1 500 m. Elle est habitée par les Newars, les Chhetris, les Brahmanes et d’autres migrants, pour ne citer que les Majhis. Par ailleurs, la vallée comprend 3 villes majeures, à savoir Katmandou, Bhaktapur et Patan. Elle compte également plusieurs agglomérations et petits villages. En outre, le meilleur moment pour visiter ce territoire est de mi-octobre jusqu’à la fin de novembre. Pendant cette période, le soleil est la plupart du temps au rendez-vous.

Découverte des vestiges historiques de la vallée de Katmandou

Durant leur voyage sur mesure dans la vallée de Katmandou, les randonneurs visiteront les 7 sites classés sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Le Durbar Square est la première destination des trekkeurs. Il se situe dans la ville de Katmandou et abrite des monuments marquants l’histoire de la cité. Sur les lieux, les globe-trotters verront l’ancien palais royal Hanuman Dhoka. Ils auront également l’occasion de découvrir Kumari Bahal, la maison de la déesse vivante Kumari. Ils y trouveront aussi des temples consacrés à des divinités comme Shiva, Taleju, Ganesh et Krishna. Les Népalais viennent les honorer tour à tour avant de s’arrêter aux marchés à Asan Tole ou Indra Chowk.

Visite des patrimoines culturels de la vallée de Katmandou

Situé au sud de Katmandou, Patan constitue l’un des endroits les plus prisés de la vallée de Katmandou. Cette ville est anciennement connue sous le nom de Lalitpur. Elle est considérée comme le berceau des arts et de l’architecture newar. Elle a conservé son héritage culturel. En effet, plusieurs artisans y pratiquent encore la fabrication de façon traditionnelle de la ferronnerie et de l’orfèvrerie. Mis à part cela, cette cité compte plus de 50 temples. Ceux dédiés à Krishna Mandir et à Kumbeshwar méritent le détour. Par ailleurs, Patan possède de nombreux stupas. Cette agglomération dispose également d’un Durbar Square moins imposant que celui de Katmandou. Au nord de ce site se trouve le monastère bouddhiste Kwa Bahal, la maison de prière la plus fréquentée du territoire.